Anti-âge : 3 astuces pour lutter contre le vieillissement cutané

Les lasers et la lumière pulsée demeurent des valeurs sûres pour supprimer les rides et les taches.
Les lasers et la lumière pulsée demeurent des valeurs sûres pour supprimer les rides et les taches. © Goodluz

Pour minimiser les signes de l’âge sur sa peau et amplifié par le photo-vieillissement, il existe 3 méthodes : la gym faciale, les soins et la chirurgie esthétique.

La gymnastique faciale au service de votre peau

Pas d’excuse ! Quelques minutes suffisent. Comme pour chaque partie du corps, le visage se muscle à l’aide d’exercices ad hoc. Impossible de se tromper, ils sont réunis sous l’étiquette « gym faciale. » Très simples à réaliser, ils permettent de retravailler l’arrondi du visage, de rehausser les pommettes et les paupières, de lisser les rides du lion, les pattes d’oie ou celles qui encadrent le sourire, de redonner de la tonicité à la peau et de booster son éclat. Décliner les voyelles en les exagérant, élever les sourcils, chercher à fermer les yeux en maintenant tendue la peau au niveau des tempes… Autant d’exercices ludiques et bluffants !

Une crème de jour et de nuit associées à un sérum à forte concentration

Bien sûr, la cosmétique est une alliée précieuse. Chez Ducray, la solution s’appelle Melascreen. Première gamme dermo-cosmétique entièrement dédiée à la lutte contre le photo-vieillissement*, elle agit tant sur les rides que sur les taches brunes,  maintient le réseau de collagène pour redonner fermeté et éclat à la peau. Ultra simple, volontairement restreinte autour de quatre soins, elle intègre des actifs innovants et puissants dans des formules respectueuses de la peau dotées de la plus haute photo-protection solaire pour les deux crèmes de jour (riche et légère) et le soin global mains. Crème de jour et crème de nuit à coupler avec un sérum à forte concentration, soin global pour les mains (elles aussi très touchées par le photo-vieillissement) : le rituel est simple mais en plus particulièrement agréable grâce à des textures douces, fluides, non grasses et subtilement parfumées.

L’injection ponctuelle d’acide hyaluronique

Bien avant d’opter pour les liftings, il est possible de limiter la fuite du temps. Parmi les plus plébiscitées, les injections (essentiellement de toxine botulique et d’acide hyaluronique) sont de moins en moins douloureuses et -surtout !- apportent un effet de plus en plus naturel. Réalisées à l’aide de canules souples pour plus de facilité et un meilleur accès aux zones difficiles, ces injections permettent de combler et lisser la fameuse « vallée des larmes », les rides qui ternissent le sourire, le menton, le front, les cernes, les tempes… Pour plus de naturel, la pratique se fait désormais « en étages », par petites touches et en combinant différentes sortes d’acide hyaluronique. Autre option : le peeling. Procédé chimique bien connu réalisé à l’aide d’acide glycolique, il permet de renouveler les couches supérieures de l’épiderme et, ainsi, lisser le grain de peau, stimuler la production naturelle de collagène, atténuer les taches, les ridules et rendre son élasticité et son luminosité à la peau. Enfin, les lasers et la lumière pulsée demeurent des valeurs sûres pour supprimer les rides et les taches (et même certaines cicatrices), unifier le teint et rebooster le tonus des tissus. Et voilà, il ne reste plus qu’à cibler vos besoins, vos envies et de foncer.

*Des Laboratoires Dermatologiques Ducray

TAGS: ALIMENTATION, ANTI-RIDES, DERMO-COSMETIQUE, PLANTES