Anti-âge, quels actifs privilégier ?

Les dérivés des rétinoïdes lissent les micros ridules, et estompent les rides.
Les dérivés des rétinoïdes lissent les micros ridules, et estompent les rides. © Alena Ozerova

Avec l’apparition des premiers signes de l’âge sur la peau viennent, les rides, un manque d’élasticité ou encore des tâches. Certains actifs sont formulés pour lutter contre ces désagréments cutanés.

L’apparition des signes de l’âge est une préoccupation touchant bon nombre de femmes. Les années passent, la peau a tendance à perdre son élasticité, à se marquer, voire à se tâcher. Un phénomène naturel, dont on peut ralentir l’action grâce à certains cosmétiques. Mais avant de vous tourner vers le premier soin venu, mieux vaut savoir quels sont les actifs qui vont réellement venir en aide à votre peau.

Des crèmes anti-âge pour lutter contre les rides

Le principal objectif de ces femmes est de lutter contre les rides. Mais ce n’est pas le seul facteur à prendre en compte. Elles cherchent également à retrouver un teint plus éclatant, plus uniforme. Les femmes veulent aussi lutter contre l’effet peau sèche, la perte d’élasticité et de fermeté. La crème la plus efficace va donc permettre d’agir de manière combinée sur l’hydratation ainsi que sur les signes de l’âge.

L’acide hyaluronique, une molécule qui comble les rides

Il existe plusieurs familles d’actifs que l’on retrouve dans la grande majorité des cosmétiques anti-âge.

Les dérivés des rétinoïdes : issus de la vitamine A, ils accélèrent le renouvellement cellulaire de l’épiderme. Les dérivés des rétinoïdes lissent les micros ridules, estompent les rides, et aident donc à améliorer l’aspect de la peau.

Les anti-oxydants : ces actifs luttent contre le stress oxydatif responsable du vieillissement. Parmi eux, la vitamine E ou la vitamine C booste la synthèse de collagène et redensifie le derme. Les anti-oxydants sont abondants dans les fruits rouges, les légumes frais, le thé vert, ou encore les fèves de cacao.

L’acide hyaluronique : présent naturellement dans l’organisme le corps a tendance à moins produire cette molécule au fil des années. Cette molécule capte beaucoup d’eau favorisant l’hydratation. Elle donne aussi à la peau son aspect rebondi. Utilisé en cosmétique, l’acide hyaluronique permet de retrouver ces effets et de naturellement combler les rides.

Les produits issus des biotechnologies : grâce à l’étude d’organismes vivants dans des situations extrêmes (comme les plantes qui poussent en très haute altitude, par exemple), il est possible d’identifier des composés résistants aux agressions, et de les adapter aux cellules humaines, pour des cosmétiques toujours plus efficaces.

Le rétinaldéhyde, l’actif qui favorise le renouvellement de l’épiderme

Les Laboratoires Pierre Fabre utilisent un dérivé des rétinoïdes dans ses crèmes anti-âge : le Rétinaldéhyde, un actif qui augmente la synthèse d’acide hyaluronique et favorise le renouvellement cellulaire de l’épiderme. Résultat ? La peau retrouve son éclat : effet bonne mine assuré.

TAGS: ANTI-RIDES, DERMO-COSMETIQUE