Comment démaquiller ma peau sensible ?

Par

Une peau sensible réagit généralement aux stimuli tels que les changements de température ou les frottements. © Getty Images

Rougeurs, tiraillements, sensations d’inconfort : autant de manifestations de la sensibilité de la peau. Pour un démaquillage en douceur qui apaise les épidermes les plus délicats, il convient de respecter quelques règles.

Privilégier des textures confortables et peu moussantes

Une peau sensible réagit généralement aux stimuli tels que les changements de température ou les frottements. Il lui faut donc des textures cocooning, peu moussantes. C’est pourquoi les baumes, laits ou huiles démaquillants sont particulièrement adaptés pour le démaquillage du soir. Ils apportent confort et plaisir, et ces textures transforment cette routine obligatoire en moment de détente, où l’on fait du bien à sa peau.

Les bons gestes :

–  éviter le coton qui peut être lui-même irritant par le tissage de ses fibres ;

– Caroline Perdrix Thomas, responsable de la communication scientifique des laboratoires Pierre Fabre, préconise le nettoyage avec les doigts pour plus de douceur et souligne que c’est la bonne gestuelle plus que la durée qui importe ;

– l’eau est la meilleure solution pour le rinçage. On neutralisera ensuite le calcaire.

Opter pour des formules douces et apaisantes

Les tensioactifs – ceux qui moussent et diluent gras et poussières – peuvent agresser ces peaux fragilisées. Elles doivent donc privilégier des formules avec des agents nettoyants doux, notamment tirés du coco et du sucre, et enrichies en actifs hydratants afin de ne pas entamer le film hydrolipidique (glycérine) et des actifs apaisants (eau thermale, eaux florales, avoine apaisante). Évidemment, il est préférable de choisir aussi des produits indiqués comme étant  élaborés en vue de minimiser le risque de réactions allergiques.

Parfaire avec des soins adaptés

Après avoir rincé ou essuyé délicatement sa peau pour la débarrasser du maquillage, du sébum et des poussières accumulées, il est conseillé de terminer par une vaporisation d’eau thermale pour neutraliser le calcaire de l’eau du robinet, puis de l’essuyer avec un mouchoir en papier en tamponnant doucement, et non en frottant, là encore. On finalise cette routine par l’application d’un soin hydratant (sérum, crème) adapté aux peaux sensibles pour retrouver confort et souplesse.

TAGS: Astuces beauté, Dermo-Cosmétique

Nos experts dans votre poche ! Une fois par mois, la rédaction vous envoie sa sélection de conseil santé et beauté.
Pour la retrouver inscrivez vous ici:

Votre inscription à la liste a bien été enregistrée.