Comment prendre soin de ma peau après le soleil ?

Par

Il est nécessaire d’éliminer sel, sable et chlore qui  peuvent dessécher  ou irriter la peau. © Getty Images

Ce sont des gestes qu’on néglige souvent et qui sont pourtant très importants, aussi bien pour ôter le produit solaire, le sel, le sable et le chlore que pour favoriser la réparation de sa peau agressée par le soleil.

Bien éliminer le produit solaire

Après avoir passé la journée dans la mer ou dans la piscine, on est tentée de sauter la douche avec savonnage en règle, ou de se rincer simplement à l’eau. Pourtant, il est nécessaire d’éliminer sel, sable et chlore qui  peuvent dessécher  ou irriter la peau, ainsi que les filtres solaires. Et pour ce faire, rien ne peut remplacer une vraie douche avec un produit nettoyant doux, type gel douche micellaire ou huile lavante, et un shampooing qui élimine tous les résidus en douceur. Et c’est d’autant plus important que les produits solaires sont résistants à l’eau.

Réhydrater et apaiser la peau

La chaleur, l’eau chlorée ou salée assèchent la peau et les cheveux et les rayons du soleil agressent la peau. « Un produit spécifique après-solaire apporte des ingrédients que ne contient pas un lait hydratant classique », rappelle Fabienne Carballido, chargée de communication médicale et scientifique d’A-Derma. En effet, ces produits permettent à la fois de réhydrater la peau avec des ingrédients comme l’acide hyaluronique et la glycérine, d’apaiser les échauffements avec de l’huile de plantules d’avoine chez A-derma, du bisabolol ou de l’acide glycyrrhétinique apaisants, des anti-oxydants qui contribuent à renforcer la protection cellulaire. Certains présentent même l’avantage d’entretenir et approfondir le hâle avec des actifs booster de bronzage. Les cheveux, eux aussi, ont besoin qu’on les bichonne, avec un masque nourrissant une à deux fois par semaine.

À la rentrée, continuer à s’hydrater

Une fois de retour de vacances, il faut continuer à prendre soin de sa peau avec délicatesse, afin de ne pas la sensibiliser. Ainsi, comme l’explique Fabienne Carballido : « Même quand la peau devient terne, on continue à utiliser des produits lavants doux, on emploie un exfoliant peu agressif, on l’hydrate et on la nourrit ».

 

 

TAGS: Protection solaire

Nos experts dans votre poche ! Une fois par mois, la rédaction vous envoie sa sélection de conseil santé et beauté.
Pour la retrouver inscrivez vous ici:

Votre inscription à la liste a bien été enregistrée.