Comment traiter l’eczéma des enfants ?

Par

L’eczéma peut se déclarer dès les premiers mois de la vie et disparaît dans la plupart des cas à l’adolescence © Getty Images

On estime que 20 % des enfants de moins de 7 ans sont touchés par cette dermatite atopique, souvent invalidante en raison des douleurs. Quelles en sont les causes et comment la traiter ?

« L’eczéma est une réaction inflammatoire de la peau, évoluant de manière aiguë ou chronique, qui peut générer des rougeurs, des vésicules, des démangeaisons et des sensations de brûlures. Il faut distinguer l’eczéma atopique et l’eczéma de contact », explique le dermatologue Victor Georgescu. La génétique est un facteur important de l’eczéma atopique : « Des études montrent que les personnes dont l’un des parents est atopique ont plus de risques de développer un eczéma à leur tour (et le risque augmente encore si les deux parents sont atopiques) », ajoute-t-il. Au-delà de l’hérédité, dans l’eczéma peuvent aussi intervenir desf acteurs alimentaires (en raison des allergènes comme le lait, les œufs, le soja…) et environnementaux (pollens, acariens, poussière, substances chimiques dans certains produits…). L’inflammation est alors une défense contre les agressions. Faut-il pour autant parler d’allergie ? Pas tout à fait, selon Victor Georgescu, car « les atopiques ont souvent des allergies nombreuses et fréquentes, pour autant l’atopie n’est pas une allergie. C’est vraiment une composition particulière du système immunitaire et de la peau ».

Des symptômes invalidants

L’eczéma peut se déclarer dès les premiers mois de la vie. « Mais dans la plupart des cas, il disparaît à l’adolescence. Seuls 10% d’atopiques vont vivre avec toute leur vie, sachant que ce ne sont plus les mêmes manifestations chez l’adulte que chez l’enfant », note l’expert. Chez le bébé et l’enfant, on observe des plaques rouges au toucher râpeux (voire boutonneux), accompagnées par de fortes démangeaisons et des douleurs. Chez les nourrissons, l’eczéma se trouve principalement sur le visage, mais peut s’étendre au reste du corps. Après l’âge d’un an, il se manifeste surtout à l’intérieurs des plis (coudes, arrière des genoux, poignets et chevilles, arrière des oreilles), mais peut apparaître ailleurs. Les enfants se grattent beaucoup, souvent jusqu’au sang, transpirent, si bien que leur vie quotidienne, tout comme celle de leurs parents, est altérée. En effet, l’enfant dort mal et souffre. Victor Georgescu explique que l’eczéma peut se compliquer parfois par des affections associées comme l’asthme, la conjonctivite ou des rhinites allergiques (la « marche atopique »).

Quels traitements ?

Si l’allergène a été identifié, on peut tenter de le supprimer en modifiant l’alimentation de l’enfant ou en supprimant les acariens d’un matelas. Par ailleurs, il est important d’hydrater la peau pour résoudre les problèmes de sécheresse (gels lavants à base d’huile, crèmes pour le corps…). Autres réflexes : couper les ongles de l’enfant pour lui éviter de se faire trop mal et veiller à une bonne hygiène pour éviter les surinfections de la peau. Toutefois, pour soulager les lésions cutanées, des traitements plus puissants sont nécessaires.« Le traitement de l’eczéma utilise avant tout des anti-inflammatoires, notamment les corticoïdes. La maladie étant rythmée par des poussées et des rémissions, on les applique dans les moments les plus critiques. Enfin, autre solution : le recours aux cures thermales. Contrairement aux idées reçues, elles ne sont pas réservées aux adultes. « Un tiers des patients sont des cas pédiatriques. Pour l’essentiel, ce sont des enfants concernés par la dermatite atopique. Le personnel est formé pour les accompagner avec des machines et des ateliers adaptés », détaille-t-il. Des indicateurs en vigueur depuis quinze ans permettent d’en mesurer l’efficacité : en moyenne, les affections peuvent être réduites de 40%. De quoi soulager ces jeunes patients !

TAGS: Bébé, Peau à problèmes

Nos experts dans votre poche ! Une fois par mois, la rédaction vous envoie sa sélection de conseil santé et beauté.
Pour la retrouver inscrivez vous ici:

Votre inscription à la liste a bien été enregistrée.