Constipation, origines et solutions naturelles

Par

Le boldo est une plante qui favorise la fonction d’élimination digestive. © Getty Images

Problème le plus souvent dénué de gravité mais néanmoins gênant, la constipation peut être soulagée grâce à des produits naturels. Explications.

La constipation est un ralentissement du transit intestinal. Les symptômes ? Moins de trois selles par semaine, en quantité moindre et plus dures que la normale, éventuellement accompagnées de ballonnements et de douleurs abdominales. Béatrice de Gasquet, gynécologue-accoucheuse et professeur de yoga, précise que la constipation touche 20 à 30% de la population française, dont 80% de femmes, avec 5% de cas chroniques. Il s’agit donc d’un problème plus présent chez la gent féminine.

Un déficit en fibres alimentaires peut l’expliquer

Dans la plupart des cas, il s’agit d’une constipation fonctionnelle : elle est due à un mauvais fonctionnement de l’intestin, sans lésion ni anomalie de celui-ci. La sédentarité, la déshydratation ou un déficit en fibres alimentaires en sont les principales causes. L’activité physique favorise en effet le péristaltisme (mouvements de l’intestin) en renforçant les muscles abdominaux. Les fibres, quant à elles, augmentent le volume des selles, ce qui facilite leur évacuation.

De plus, la constipation fonctionnelle est accentuée par certaines circonstances comme la grossesse, la période post-accouchement, les voyages, ou encore l’alitement après une intervention chirurgicale.

Graines de lin, pruneaux… améliorent le transit intestinal

Les pruneaux

Mieux vaut privilégier des végétaux en complément d’une bonne hygiène de vie : consommation accrue de fibres, d’eau ainsi qu’une activité physique régulière. Pensez par exemple, au pruneau. Celui-ci, en plus d’être riche en fibres, contient une substance capable de stimuler naturellement les contractions musculaires du système digestif. A consommer entiers (deux ou trois le matin), pressés en jus (un verre à jeun le matin) ou en compléments alimentaires pour le transit, associés à la gomme d’Acacia et à la pulpe de Tamarin.

L’extrait de tamarin

Autre végétal intéressant contre les perturbations du transit, le tamarin. Ce fruit du tamarinier favorise le transit par effet de lest : la pectine qu’il contient gonfle avec l’eau présente dans l’intestin. Il est également apprécié pour faciliter la digestion. Profitez de ses bienfaits en réalisant des tisanes à l’extrait sec de tamarin, à raison de trois tasses par jour. Celui-ci existe aussi sous forme d’extrait, fréquemment associé au pruneau et à la gomme d’Acacia.

Les graines de Lin

Les graines de Lin sont également appréciées en cas d’épisodes répétés de constipation. Les mucilages contenus dans ses graines contribuent à « lester » les intestins. Là-encore, les quantités journalières sont individuelles. Commencez par une cuillère à soupe rase puis augmentez la dose progressivement jusqu’à deux à trois cuillères à soupe par jour. A consommer avec un peu d’eau, une compote ou un yaourt.

La gomme d’Acacia

La gomme arabique issue de la sève de l’Acacia est riche en fibres solubles. Celles-ci forment un gel visqueux lorsqu’elles sont dissoutes dans l’eau. Cela augmente le bol alimentaire et influe sur la durée du transit. Elle est souvent associée aux extraits de tamarin et de pruneau dans des compléments alimentaires, en gélules ou en stick.

Le boldo

Le boldo est une plante qui favorise la fonction d’élimination digestive. Elle peut être utilisée sous forme d’infusion ou d’extrait fluide en cas de constipation : trois tasses par jour ou une cuillère à café diluée dans un peu d’eau le matin à jeun ainsi que le soir, avant le coucher.

Anne-Sophie Glover-Bondeau

TAGS: Alimentation, Plantes

Pour prévenir la constipation fonctionnelle, il est important de respecter ces quelques règles hygiéno-diététiques :

  • aller à la selle à heure fixe, ne pas attendre que le besoin se fasse sentir
  • faire de l’exercice, ne serait-ce que de la marche tous les jours
  • avoir dans son alimentation 25 à 30g de fibres par jour. Les aliments riches en fibres sont les céréales, le pain complet, les fruits secs et oléagineux, les fruits mûrs, les légumes verts et crudités
  • prendre des repas à heures régulières
  • boire 1,5 à 2 litres d’eau par jour. Un verre d’eau fraîche ou un jus de fruit froid pris le matin à jeun entraîne un réflexe pouvant déclencher le besoin.

Nos experts dans votre poche ! Une fois par mois, la rédaction vous envoie sa sélection de conseil santé et beauté.
Pour la retrouver inscrivez vous ici:

Votre inscription à la liste a bien été enregistrée.