Crèmes anti-cellulites : une efficacité scientifiquement prouvée

Par

Le remodelage fait partie des atouts revendiqués par ces crèmes anti-cellulites.
Le remodelage fait partie des atouts revendiqués par ces crèmes anti-cellulites. © Alim Yakubov

Très efficaces par leur action ciblée, les crèmes anti-cellulites aident à réduire les capitons et à remodeler la silhouette. Ces formules ont fait leurs preuves : elles ont été passées au crible des études cliniques pour mesurer scientifiquement leur action.

Avec l’arrivée des beaux jours, il devient urgent de « faire la peau » à la cellulite. Pour cela, les crèmes ciblées sont vos meilleures alliées. Chacune a dû fournir la preuve scientifique qu’elle tenait ses promesses pour pouvoir être commercialisée. « La réglementation nous oblige à mesurer les effets de la formule », explique le Dr Leïla El Marbouh, responsable du développement clinique Elancyl. « Les produits sont donc testés par des adultes volontaires, dans le cadre d’études cliniques réalisées dans des centres d’investigation indépendants. Tout cela sous contrôle dermatologique et selon un protocole clinique standardisé ».

Pertes centimétriques et autres techniques

Les tests s’effectuent toujours sous contrôle dermatologique. En général, le panel comprend une cinquantaine de femmes présentant de la cellulite visible. Durant l’étude, elles appliquent la crème pendant un mois en massant une de leurs cuisses, leurs bras, leurs hanches ainsi que la zone abdominale. Cette application doit se faire selon les conditions d’utilisation habituelles du produit.

Ensuite, les chercheurs effectuent des mesures au laser sur les zones traitées afin d’évaluer l’efficacité amincissante du produit. La diminution de la circonférence de la cuisse traitée est comparée à celle de la cuisse non traitée ainsi qu’aux mesures réalisées avant l’application du produit. Parallèlement, l’analyse de l’aspect de la peau d’orange est effectuée par un dermatologue utilisant la technique de projection de franges (faisceau de lumière qui se déforme selon la rugosité de la peau). Ce procédé permet de suivre la diminution de l’aspect ondulé de la peau sur la cuisse traitée. Pour les produits ciblant la zone abdominale, des mesures du volume en 3D peuvent être réalisées.

Au-delà des centimètres perdus et du lissage de la peau, le remodelage fait partie des atouts revendiqués de ces crèmes. « Afin de prouver que la silhouette est effectivement redessinée et raffermie, nous utilisons un comparatif de photos en 2D avant/après. Celui-ci montre un remodelage de la silhouette entière dès 14 jours et ou des bras dès 28 jours », détaille l’experte. « Ce qui a été démontré sur la crème Cellu Slim 45+ d’Elancyl.

Des études de tolérance réalisées sous contrôle dermatologique

Parallèlement à ces mesures objectives, des tests consommateurs réalisés par des instituts de sondage indépendants recueillent à l’aide d’un questionnaire les impressions des utilisatrices. Les femmes s’expriment alors sur leur satisfaction : texture de la crème, parfum, effets constatés immédiatement ou après quelques semaines d’utilisation (qualité de la peau, hydratation, confort, tonicité, fermeté, atténuation de l’aspect « peau d’orange », remodelage de la silhouette,…)

Enfin, des études de tolérance sous contrôle dermatologique évaluent la tolérance du produit lors de son utilisation. Toutes les réactions, ressenties ou visibles, sont recueillies et transmises au service de cosméto-vigilance chargé d’en déterminer la causalité et d’assurer le suivi. « Même s’il est extrêmement efficace, un produit mal toléré ne sera pas commercialisé. Nous veillons à son utilité, mais avant tout à votre sécurité », rappelle le Dr Leïla El Marbouh.

TAGS: Dermo-Cosmétique

Nos experts dans votre poche ! Une fois par mois, la rédaction vous envoie sa sélection de conseil santé et beauté.
Pour la retrouver inscrivez vous ici:

Votre inscription à la liste a bien été enregistrée.