Faut-il se méfier du dioxyde de titane dans les dentifrices ?

Par

Cette substance est-elle vraiment si dangereuse qu’on le prétend ? © Getty Images

Selon une étude de l’association Agir pour l’environnement, le dioxyde de titane serait présent dans deux tiers des dentifrices et dans la moitié des dentifrices pour enfants. Les dangers supposés de cette substance alimentent les polémiques. Que faut-il en penser ?

Le dioxyde de titane est un colorant qui permet de donner la couleur blanche à des pâtes de dentifrice. Il est aussi présent dans des bonbons, gâteaux, etc. mais par principe de précaution, il sera interdit dans les denrées alimentaires en France à partir du 1er janvier 2020.

Une substance controversée

Cette substance est-elle vraiment si dangereuse qu’on le prétend ? « Certaines études révèlent que les nanoparticules de dioxyde de titane pénètrent dans l’organisme et entraînent un risque accru de cancer. Toutefois, rien n’est vraiment avéré », estime le Dr Pierre-Marie Voisin, chirurgien-dentiste. En tant que responsable médico-marketing au sein du Département médical Oral Care, il précise que les dentifrices pour enfants conçus par les laboratoires Pierre Fabre ne contiennent pas de dioxyde de titane. « C’est particulièrement pertinent sachant que les petits ont tendance, malgré eux, à ingérer le dentifrice », note-t-il.

Quelle alternative ?

Il met en garde contre les ingrédients par lesquels cette substance pourrait être remplacée, comme par exemple le carbonate de calcium. Tous les ingrédients sont par principe « actifs ». En cas de doute, il invite les consommateurs à ne pas hésiter à interroger les industriels, et à ne pas céder à la psychose. « Sur le fluor, on a entendu tout et n’importe quoi. Pourtant, il reste la meilleure prévention contre les caries », observe-t-il.

Ne pas céder aux effets de mode

Le label « bio », a priori rassurant, n’est pas un paravent. Mais alors, comment identifier les bons produits ? Pour le Dr Pierre-Marie Voisin, il est important de ne pas céder aux effets de mode, comme les dentifrices au charbon : « le carbone est une substance très abrasive et on manque de recul quant à son innocuité pour la santé ». A ses yeux, les consommateurs doivent sortir de la paranoïa car « les industriels formulent au mieux les produits afin de les rendre le plus sûrs possible »!

TAGS: Hygiène dentaire, Santé naturelle

Nos experts dans votre poche ! Une fois par mois, la rédaction vous envoie sa sélection de conseil santé et beauté.
Pour la retrouver inscrivez vous ici:

Votre inscription à la liste a bien été enregistrée.