Grâce au cupuaçu, j’hydrate mon corps de façon responsable

Par

Le Cupuaçu, ingrédient nutritif dont la culture soutient les populations amazoniennes. © Getty Images

La peau du corps a besoin d’hydratation pour rester souple et lumineuse. Mais pour aller au-delà du simple confort cutané, on peut choisir des produits et des marques responsables, qui œuvrent pour la préservation de la biodiversité et le soutien des communautés locales.

Hydrater la peau du corps, c’est essentiel

La peau du corps est malmenée par les frottements des vêtements et le contact avec l’eau, souvent calcaire. Son film hydrolipidique, qui joue le rôle de barrière protectrice externe, peut alors être « entamé ». La peau, mal ou pas assez hydratée, devient inconfortable, elle tiraille et perd de sa luminosité. Certaines zones rugueuses ne reflètent plus la lumière de façon optimale. En apportant des corps gras, les laits et crèmes hydratants aident à reconstituer le film hydrolipidique et une bonne barrière cutanée et ainsi empêchent une trop forte évaporation de l’eau contenue dans la peau.

Choisir un produit responsable, c’est encore mieux

Prendre soin de soi n’exclut pas de prendre soin de la planète et des autres. On peut donc privilégier les marques de beauté responsables, éthiques et transparentes sur l’origine de leurs matières premières. Des marques qui utilisent et sourcent des ingrédients provenant de filières durables, favorisent l’économie d’une région et d’une communauté, et préservent la biodiversité.

Klorane a sélectionné pour sa gamme Corps un ingrédient 1,5 fois plus nourrissant que le beurre de karité : le Cupuaçu *. Originaire d’Amazonie, il est cultivé dans le cadre d’un programme de transmission de savoir initié par Klorane Botanical Foundation et l’Institut de Recherche Pierre Fabre, entre la communauté experte de Santa Luzia et la communauté isolée de Bela Aurora, constituée de descendants d’esclaves. Celle-ci apprend ainsi l’agroforesterie, technique qui associe plusieurs cultures natives complémentaires sur une même parcelle (Açaï, , Fruit de la passion, Cacao, Avocat, Cupuaçu…) afin de lutter contre la déforestation et de valoriser la diversité végétale et alimentaire. Le Cupuaçu devient une source de revenus dont on extrait la coque pour l’artisanat, la pulpe pour l’alimentation, et les graines pour leur beurre hautement nutritif pour la peau.

Les bons gestes pour une hydratation efficace

Il est nécessaire d’hydrater sa peau chaque jour après la douche, par des gestes ascendants, en insistant sur les zones rugueuses comme les genoux, les coudes, et les pieds.

Bon à savoir : le lait pénètre mieux juste après la douche, lorsque l’épiderme, assoupli par la chaleur et encore légèrement humide, est prêt à recevoir les corps gras.

*Test in tubo de nutrition en eau. Fleck et al, Journal of the American College of Clinical Wound Specialists (2012) 4, 92-4.

TAGS: Beauté responsable, Environnement, Soins des jambes

Nos experts dans votre poche ! Une fois par mois, la rédaction vous envoie sa sélection de conseil santé et beauté.
Pour la retrouver inscrivez vous ici:

Votre inscription à la liste a bien été enregistrée.