Le karité éthique, un engagement équitable pour la beauté de vos cheveux

Le beurre de karité éthique de René Furterer est naturel, équitable, solidaire et responsable.
Le beurre de karité éthique de René Furterer est naturel, équitable, solidaire et responsable. © CREDIT ARNAUD SPANI

Le karité, au cœur de nombreux soins et cosmétiques, est encore plus rare et précieux quand il est éthique. Sous cette appellation, se cache un engagement équitable, solidaire et responsable.

Depuis déjà quelques années, le beurre de karité est connu pour être un ingrédient miracle pour nourrir la peau, mais aussi et surtout notre chevelure. Cette plante, que l’on surnomme « or vert », possède de nombreuses vertus dont un pouvoir hautement nutritif qui permet aux cheveux très secs de retrouver toute leur douceur et leur souplesse.

René Furterer, pionnier dans l’utilisation du karité en cosmétique

Il faut remonter dans les années 80 pour trouver le premier produit à base de beurre de karité signé René Furterer. A l’époque, cette crème avait pour objectif de soigner les cheveux abîmés par les décolorations intensives des fans de Marilyn Monroe. Mais 30 ans plus tard, cet « or vert » est toujours le produit star d’une gamme destinée à sublimer les cheveux très secs et abîmés.

Un karité éthique, issu de la rencontre de deux entrepreneurs passionnés

René Furterer n’est pas la seule à utiliser le karité comme ingrédient actif dans ses cosmétiques. Mais ses produits ont une valeur particulière puisqu’ils utilisent du karité éthique, issu de la rencontre de deux entrepreneurs passionnés.

En mars 2007, Nathalie Ouattara, fondatrice de la SOTOKACC, spécialisée dans la production de Karité envoie une lettre à M. Pierre Fabre pour lui proposer son « Or Vert ». C’est le point de départ du développement d’une filière d’approvisionnement en beurre de Karité au Burkina Faso.

Trois ans plus tard et après de nombreuses initiatives pour améliorer les savoir-faire mais également le bien-être des salariés de la SOTOKACC, la filière est en place et l’homologation du beurre de Karité a permis la signature du contrat liant les deux sociétés sur le long terme. En juillet 2011, René Furterer a même offert une presse mécanique à la SOTOKACC, qui rend désormais inutile l’étape fastidieuse de barattage et réduit ainsi la pénibilité du travail des femmes.

Un procédé de pression mécanique, sans solvant ni additif

Le beurre de Karité est en effet extrait grâce à un procédé de pression mécanique, sans solvant ni additif, lui garantissant une teneur plus riche en acides gras essentiels. Le beurre de karité éthique de René Furterer est naturel, équitable, solidaire et responsable. La marque propose sa gamme « Karité Ethique » composée d’une huile de beauté, d’un shampooing, d’une crème revitalisante, d’un concentré nutrition, d’un sérum réparateur et d’un soin de nuit nutrition intense. Profondément nourrie, la chevelure retrouve souplesse et résistance !

TAGS: CHEVEUX

En savoir plus

 

Rendez-vous sur le site de René Furterer consacré au karité éthique.