Le bleuet : des vertus beauté décryptées par notre expert

Par

Le bleuet est utilisé dans certains shampoings pour raviver l'éclat des cheveux blancs et éviter leur jaunissement.
Le bleuet est utilisé dans certains shampoings pour raviver l'éclat des cheveux blancs et éviter leur jaunissement. © Robert Biedermann

Le bleuet, reconnu depuis longtemps par la médecine populaire, a pour surnom le « casse-lunettes ». Il est prisé depuis toujours pour sa capacité à estomper les poches et les cernes. Alexandre Panel, du pôle Actifs végétaux chez Pierre Fabre, connaît bien ses vertus.

Cette réputation thérapeutique pour les yeux est-elle avérée ? Depuis quand le bleuet est-il connu et utilisé ?

L’usage du bleuet est très ancien. Il a, en effet, toujours été préconisé aux femmes ayant des yeux cernés et des paupières gonflées. Aujourd’hui, l’efficacité de l’actif aux propriétés décongestionnantes est prouvée et reconnue. Les molécules et leur activité sont bien identifiées.

Quelles sont ses déclinaisons en cosmétique ?

En dermo-cosmétique, la marque Klorane a mis au point une gamme complète de démaquillants riches en eau florale de bleuet combinant ainsi douceur et efficacité. Ces produits sont très apaisants pour les yeux fatigués. Une autre des spécificités de la fleur est son colorant bleu naturel. Il est utilisé dans certains shampooings pour raviver l’éclat des cheveux blancs et éviter leur jaunissement. Dans ce cas, on utilise les vertus astringentes du bleuet.

Comment est cultivé le bleuet ?

Autrefois, on trouvait cette plante dans la nature, au milieu des champs. Mais, avec l’utilisation des pesticides, elle a progressivement disparu de l’environnement. Au sein des Laboratoires Pierre Fabre, nous avons mis en culture cette plante dans le Tarn, en agriculture bio. La récolte intervient au moment de la floraison, en juin-juillet. Nous fonctionnons en circuit court, pour éviter les altérations de la fleur. Le séchage permet de stabiliser la teneur en actifs. Puis les fleurs sont broyées et transformées en eau distillée.

Cet élixir de jouvence a-t-il livré tous ses secrets ?

Nous continuons à travailler sur le bleuet. Nous menons régulièrement des recherches sur d’autres parties de la plante pour tenter de trouver de nouvelles propriétés. Ces pistes sont gardées secrètes pour l’instant. Mais la réflexion est toujours en cours, ce qui est rare avec déjà deux lignes de produits associées à une même plante.

TAGS: Dermo-Cosmétique, Environnement

En savoir plus

 

Le bleuet est une plante dont les propriétés apaisantes et décongestionnantes ne sont plus à prouver. Pour défatiguer votre regard, Klorane utilise les bienfaits de cette plante dans une gamme de produits – testés sous contrôle ophtalmologique – dédiée au contour des yeux, y compris les plus sensibles, et aux porteurs de lentilles.

En plus des démaquillants floraux apaisants, Klorane a développé des soins yeux défatigants : des patchs lissants défatigants à utiliser ponctuellement ou en cure de 7 ou 14 jours.

Et le nouveau-né de la gamme : la BB crème yeux au bleuet. Grâce à sa formule nacrée, elle floute les cernes et illumine le regard immédiatement. Son embout roll-on, en acier inoxydable, apporte un effet frais, et accompagne l’efficacité du produit notamment grâce à la technique de massage développée par un ophtalmologue. L’objectif étant de drainer les poches et de relancer la microcirculation. Au fil des jours, les cernes s’estompent et les poches s’atténuent. Pour un regard frais et reposé.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site des Laboratoires Klorane.

Nos experts dans votre poche ! Une fois par mois, la rédaction vous envoie sa sélection de conseil santé et beauté.
Pour la retrouver inscrivez vous ici:

Votre inscription à la liste a bien été enregistrée.