Quels cosmétiques utiliser lorsqu’on est atteint d’un cancer ?

Par

La toilette doit être la plus douce possible, en évitant les détergents agressifs et les savons. © Getty Images

Chimiothérapie, radiothérapie et thérapies ciblées  peuvent avoir des conséquences traumatisantes pour le corps, y compris pour la peau. Voici quelques conseils pour les prévenir ou mieux les vivre au quotidien.

Une routine de soin courte aux formules épurées

Ces traitements lourds bouleversent le métabolisme. Quand ils sont médicamenteux, comme la chimiothérapie et les thérapies ciblées, ils introduisent dans l’organisme des molécules chimiques susceptibles d’entraîner aussi des effets secondaires cutanés, qui aujourd’hui sont contrôlés de mieux en mieux. De plus, ces traitements présentant fréquemment des effets secondaires sur la peau, il convient de choisir les produits cosmétiques les plus doux, « en privilégiant des produits ayant le moins d’ingrédients possibles », explique le Dr Razvan Marinescu, responsable médical France Laboratoires Dermatologiques Avène. La cosmétique avec des formules stérilisées, sans conservateurs, et préservées par un pack totalement hermétique – que l’on trouve dans les marques eau thermale d’Avène (Xeracalm) et A-Derma – présente en cela  un intérêt supplémentaire.  L’idéal est de limiter sa routine à quelques produits simples, auxquels on reste fidèle une fois qu’on sait qu’ils nous conviennent.

Éviter tout ce qui peut irriter

« La toilette doit être la plus douce possible, en évitant les détergents agressifs et les savons », précise le Dr Razvan Marinescu. On leur préfère des huiles lavantes, qui peuvent être utilisées aussi sur le visage et le cuir chevelu.  On peut aussi vaporiser de l’eau thermale dès que l’on est irrité, quelle que soit la raison de cette irritation », ajoute Joëlle Nonni, créatrice des ateliers d’éducation à la santé de la peau aux thermes d’Avène. Attention aussi à l’eau trop chaude ou trop froide. De même, on évite tout composant  susceptible de provoquer une irritation ou une réaction : alcool, parfum, huiles essentielles, talc ou molécules sensibilisantes comme le rétinol ou les acides de fruits. Et enfin, « on ne se frictionne pas avec sa serviette, on privilégie des gestes amples et doux, de grands effleurages », conclut Joëlle Nonni.

Nourrir la peau biquotidiennement

Quel que soit le traitement, la peau est fragilisée et peut développer une forte sécheresse, avec des démangeaisons, des tiraillements et des squames. « Il faut appliquer des produits hydratants, émollients, de préférence matin et soir », précise le Dr Razvan Marinescu. Sauf avant une séance de radiothérapie, car alors, cela pourrait aggraver les effets des radiations et provoquer des brûlures. « Les femmes qui ont commencé à s’hydrater ainsi deux fois par jour  estiment avoir minimisé les  impacts des traitements sur la peau, même  après radiothérapie », ajoute Joëlle Nonni.

 Atténuer les effets secondaires sur la peau

–  En cas de syndrome main-pied (rougeurs, gonflements, sécheresse ou cloques sur les paumes des mains et la plante des pieds) consécutif à la chimiothérapie : Joëlle Nonni recommande de mettre des gants avant toute activité et d’appliquer une crème émolliente, surtout le soir avant de se coucher, afin qu’elle reste appliquée toute la nuit.

–  En cas d’éruptions acnéiformes  lors de thérapies ciblées : en plus d’un traitement préconisé par un dermatologue, on peut appliquer une crème  favorisant la cicatrisation contenant cuivre et zinc, comme Cicalfate,

–  En cas de rougeurs et sensations d’échauffements  après des séances de radiothérapie, Joëlle Nonni préconise des compresses d’eau thermale.

– Pour diminuer le risque à une réaction de photosensibilité et de brunissement de la peau des patients traités par chimiothérapie ou par certaines thérapies ciblées : on conseille d’appliquer quotidiennement une protection solaire hypoallergénique SPF50+, « de préférence sans parfum, résistante à l’eau et à la sueur et contenant préférablement des écrans minéraux », conseille le Dr Marinescu.

TAGS: Cancer, Dermo-Cosmétique

Nos experts dans votre poche ! Une fois par mois, la rédaction vous envoie sa sélection de conseil santé et beauté.
Pour la retrouver inscrivez vous ici:

Votre inscription à la liste a bien été enregistrée.